Audiences du CRTC pour le renouvellement des licences de Radio-Canada

Affaires réglementaires
03 Muschoice Micros Site

Tout en appuyant le renouvellement des licences de Radio-Canada, l’ADISQ plaide pour un soutien complet de la musique d’ici sur l’ensemble de ses plateformes.

Le 20 janvier dernier, l’ADISQ est comparue dans les audiences virtuelles organisées par le CRTC dans le cadre du renouvellement de la licence de radiodiffusion de la Société Radio-Canada. Tout en mettant en lumière l’excellent travail du radiodiffuseur public à plusieurs égards, l’Association a fait une série de recommandations visant à favoriser la place de la musique francophone à la radio et à la télévision, en plus de demander que les activités en ligne de la Société cessent de bénéficier de l’ordonnance d’exemption, qui fait en sorte que ces dernières échappent à la réglementation.

Rappelant que la Société est un précieux partenaire de l’industrie musicale francophone et insistant sur l’importance de la radio et de la télévision pour la découvrabilité des artistes d’ici, l’ADISQ a demandé que deux heures de grande écoute soient hebdomadairement consacrées à la diffusion d’émissions musicales à la télévision. Elle a aussi invité la Société à s’engager à accorder une place plus importante à la musique sur ICI Première, en plus de veiller à ce qu’un nombre minimal de concerts et de prestations soient diffusés sur les deux stations de radio francophone, avec l’intention de créer des rendez-vous réguliers. 

Sur les services numériques, l’ADISQ a rappelé son opposition ferme contre la demande de la Société que soient prises en compte les émissions d’intérêt national diffusées en ligne afin de réduire ses obligations de diffusion à la télévision aux heures de grande écoute. Tout en se disant consciente du travail réalisé par la Société avec le site ICIMusique.ca et la plateforme OHdio, l’association a déploré un manque d’information qui permettrait de juger convenablement de la manière dont Radio-Canada s’acquitte de son mandat et promeut la musique et a rappelé l’importance de sortir la Société de l’ordonnance d’exemption.


Articles et documents liés

Retour
Site Web Tuiles2
Tuile Siteweb Afus
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
La majorité des salles de spectacles du Québec demeurent fermées en février. Suivez l'évolution des annonces et mesures.