Énoncé économique : L’ADISQ se réjouit des mesures particulières pour le milieu de la musique et du spectacle

Communiqués
Logo Adisq Couleur Pourcommunique

L’ADISQ se réjouit que le milieu de la musique et du spectacle d’ici fasse l’objet de mesures particulières dans l’annonce faite hier par leministre du Patrimoine canadien, l’honorable Steven Guilbeault, présentant les détails du financement annoncé dans l’Énoncé économique de l’automne 2020 pour soutenir les travailleurs des arts et du spectacle en réponse à la COVID-19. En vertu de cette annonce, Musicaction, l’organisme de financement du secteur de la musique et FACTOR, son pendant sur le marché anglophone, recevront au total 25 millions de dollars supplémentaires.  

De cette somme, un montant de 15 millions de dollars vise principalement le secteur du spectacle. L’objectif de ce nouveau programme est de favoriser la planification et la présentation de rencontres sécuritaires, en personne et en ligne, en plus d’offrir des occasions d’emplois dans ce secteur. Musicaction et FACTOR seront en mesure de traiter des demandes de financement pour des projets dans un avenir très rapproché pour que les effets de ces nouveaux programmes se fassent sentir rapidement.    

« Sans un secteur du spectacle bien vivant, c’est l’ensemble du milieu de la musique qui est ébranlé. La relation avec les fans se nourrit par le spectacle et, de ce fait, ce secteur est central pour le développement des carrières des artistes. C’est rassurant de constater que le gouvernement fédéral reconnaît le rôle moteur du spectacle en en faisant l’objectif d’un nouveau programme doté d’une enveloppe significative », a affirmé Solange Drouin, vice-présidente aux affaires publiques et directrice générale de l’ADISQ.  

Les 10 millions de dollars restants sont aussi octroyés à Musicaction et FACTOR, dans ce cas pour poursuivre le travail amorcé dans les programmes réguliers. Rappelons qu’en 2018, le gouvernement fédéral avait reconnu la nécessité d’injecter cette somme supplémentaire dans l’industrie de la musique, même en temps normal, pour une période de deux ans. Ainsi, cette reconduction, qui évitera au milieu de se retrouver au 1er avril avec un financement inférieur à celui dont il bénéficiait avant la pandémie, est accueillie avec soulagement.  

L’ADISQ rappelle qu’elle est là pour construire avec le gouvernement un plan de soutien efficace à long terme pour le secteur de la musique dont la prochaine étape importante est le dépôt du budget pour l’année 2021-22.  Lors des consultations prébudgétaires, l’ADISQ a présenté des demandes ciblées sur les besoins du milieu et tenant compte des défis engendrés par la pandémie.

Retour
Site Web Tuiles2
Tuile Siteweb Afus
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
Pour suivre les annonces économiques et sanitaires en lien avec la COVID-19, consultez notre section s'y dédiant.