Solange Drouin, vice-présidente, affaires publiques et directrice générale de l’ADISQ, annonce son départ de l’Association

Communiqués
1 Sol Briques

Solange Drouin, vice-présidente aux affaires publiques et directrice générale de l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ), a informé le conseil d’administration de l’association qu’elle quittera ses fonctions au cours des prochains mois. Après 29 ans au sein de l’organisation, Mme Drouin a décidé de consacrer les prochaines années à des projets personnels.

« C’est avec un profond regret que nous avons appris la décision de Solange, déclare le président de l’ADISQ, Philippe Archambault. Au cours des trois dernières décennies, elle a consacré toutes ses énergies à promouvoir les intérêts du milieu québécois de la musique, avec une compétence, une combativité et une créativité qui lui sont uniques. Nous lui devons beaucoup et lui sommes profondément reconnaissants. C’est vraiment une chance qu’une personne de sa qualité et de sa compétence ait choisi de consacrer sa carrière à notre association. En mon nom personnel et au nom de mes prédécesseurs, je la remercie chaleureusement et lui souhaite bonne continuation. »

Avocate de formation, Solange Drouin a, durant ses nombreuses années aux commandes de l’ADISQ, collaboré à plusieurs processus de révision législatifs et réglementaires qui ont façonné continuellement un environnement favorable au développement de ce milieu. Elle a aussi travaillé sans relâche pour que les entreprises de ce secteur aient accès à un appui financier plus substantiel et plus diversifié par les gouvernements et qu’elles bénéficient du déploiement d’opérations de promotion collective d’une portée sans cesse plus étendue pour les soutenir. Sous son leadership, l’ADISQ a maintenu son statut d'organisation de premier plan dans le milieu culturel, respectée et incontournable.

En outre, elle a joué un rôle clé dans plusieurs organisations collectives du secteur culturel, notamment en assumant la coprésidence de la Coalition pour la diversité des expressions culturelles et la présidence du Comité de concertation de l’Observatoire de la culture et des communications. Elle a aussi siégé sur de nombreux comités et conseils d’administration dont, depuis plus de 20 ans, celui de Musicaction et, plus récemment celui de Métamusique.

« Ma plus grande fierté, précise Mme Drouin, est d’avoir formé une équipe solide et investie, qui est loin d’être allée au bout de ce dont elle est capable pour notre musique et notre culture. Mon engagement associatif pour la musique d’ici m’a aussi permis de travailler avec une constellation de gens extraordinairement passionnés, généreux de leur temps et de leurs savoirs, et profondément inspirants. Ils ont nourri au quotidien les nombreux dossiers collectifs que nous avons eu à défendre. Je les remercie tous, à commencer par les présidents de l’ADISQ avec qui j’ai développé une grande complicité de travail. Je remercie aussi tous les membres du conseil d’administration qui ont appuyé solidement nos actions. En terminant, je remercie la merveilleuse équipe de l’ADISQ, qui m’a accordé sa confiance pendant toutes ces années. Je quitte animée du sentiment d’avoir offert la meilleure contribution possible. »

Mme Drouin quittera ses fonctions au début de l’été prochain. D’ici là, elle continuera de diriger les efforts de l’ADISQ dans plusieurs dossiers stratégiques, dont la révision en cours de la Politique sur la radio commerciale et la relance imminente du milieu de la musique, après la période dévastatrice de la pandémie.

L’ADISQ fera connaître dans les prochaines semaines le processus de recrutement de la personne qui prendra le relais de Mme Drouin.

Retour
Site Web Tuiles2
Tuile Siteweb Afus
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
Pour suivre les annonces économiques et sanitaires en lien avec la COVID-19, consultez notre section s'y dédiant.